soins à domicile

Santé : Le développement des soins à domicile

Dans le secteur de la santé, les soins à domicile sont en très forte croissance. Les patients sont de plus en plus nombreux chaque année à opter pour cette solution de prise en charge qui leur permet de bénéficier de soins de qualité en domaine non hospitalier. Découvrez les multiples causes de ce développement des soins à domicile.

Du matériel médical facile à trouver

La possibilité d’aménager la maison avec des solutions efficaces et innovantes contribue à développer les soins à domicile. Il devient en effet plus aisé de se faire soigner à domicile, car il existe maintenant des boutiques spécialisées qui ne vendent que du matériel médical et des consommables comme les gants stériles, les perfusions. Les innovations technologiques comme Internet permettent aujourd’hui de louer un lit ou acheter un pilulier en ligne par exemple.

A lire en complément : Entrer en maison de retraite : comment convaincre un senior ? 

Des protocoles de soins mieux élaborés

Quelles que soient la maladie ou les causes, le maintien et la prise en charge à domicile sont particulièrement encadrés par des règlementations. La médecine a fait des progrès considérables pour permettre justement la réalisation d’actes de soins à domicile dans le respect d’un protocole de soins rigoureux.

Seul le médecin a droit de décider du maintien à domicile. Il est le seul habilité à prescrire les ordonnances. Aucune décision médicale ne peut être prise sans son accord. L’infirmier veille à ce que le patient suive le traitement et s’occupe de la propreté et de l’hygiène du patient. 

A découvrir également : 3 méthodes efficaces pour arrêter du fumer

Pour une prise en charge de qualité, le cahier de liaison permet de coordonner les professionnels qui interviennent quotidiennement au chevet du malade. L’usage d’un carnet de liaison numérique est récent, mais il devrait permettre d’inciter plus de personnels de santé à privilégier le maintien à domicile.

Des dispositifs d’aides financières et d’accompagnement

Jadis, les soins à domicile n’étaient accessibles qu’aux nantis. Les familles devaient être fortunées, car elles prenaient à leur charge, les dépenses d’équipements ainsi que le salaire des personnels de santé intervenants. Les personnes âgées de plus de 60 ans peuvent prétendre aux allocations relatives aux aides et soins à domicile.

De nos jours, le salaire d’un infirmier est remboursé par la caisse à 100% sous certaines conditions tandis que les hospitalisations à domicile sont remboursées à 80% comme dans un établissement hospitalier.

Afin de garder le patient dans son lieu de vie habituel, il ne faut pas hésiter à analyser les différentes opportunités pour réduire les dépenses. L’embauche d’aides à domiciles ou la rémunération au moyen du CESU permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt, mais aussi d’une aide précieuse et durable de la part du SAAD (services d’accompagnement et d’aide à domicile).

Auteur de l’article : aurelie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *