Bore out causes

Santé au travail : quelles sont les principales causes du bore-out ?

On parle souvent du bore-out comme un épuisement professionnel dû à une surcharge de travail. Qu’en est-il du bore-out, son inverse ? C’est également un syndrome d’épuisement professionnel, mais au contraire, il est causé par l’ennui au travail. Cette situation touche de nombreux salariés en France et elle ne laisse pas la santé mentale et physique indifférente. En effet, il se présente comme un état de fatigue mental avec un signe de désintérêt pour le travail qui peut causer la dépression ou l’anxiété. Mais quelles en sont les causes ?

La routine : absence de défi

Le bore-out peut avoir des répercussions sur la psychologie des employés qui en sont victime. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle fait partie des points à voir par l’employé dans l’obligation d’assurer la santé et sécurité au travail.

A voir aussi : Carence en vitamine D : Ne pas la sous-estimer !

Occuper une fonction qui remplit des tâches ennuyeuses et répétitives à longueur de journée est une des causes principales de l’ennui au travail. Aucun, défi à relever, aucune évolution de poste après de nombreuses années d’ancienneté et toujours les mêmes rythmes de vie professionnelle.

C’est vrai que ce genre de salarié touche quand même son salaire à chaque fin du mois, mais il ne connait aucun épanouissement professionnel alors que c’est ce qui occupe la majorité de son temps.

Lire également : Audition : comment faire un test auditif en ligne ?

La mise au placard

C’est une situation fréquente dans les entreprises. Le principe étant soit d’éloigner une personne de ses équipes en lui attribuant une autre fonction sans grand intérêt ni pour lui ni pour la société d’ailleurs, soit lui retirer tout simplement les tâches les plus intéressantes pour lui, qui lui donne de la motivation au quotidien.

Dans la plupart des cas, les employeurs utilisent cette méthode pour provoquer la démission d’une personne qu’ils n’osent pas renvoyer par hypocrisie ou pour éviter le paiement d’indemnité. Il se peut également que la personne est à l’origine d’une faute grave et c’est une manière de le punir.

La sous-estimation

Être emmené à travailler pour un poste qui ne correspond pas parfaitement à son domaine de qualification est une source d’ennui professionnel.

En effet, travailler dans un cadre qui se trouve largement inférieur à sa compétence est dévalorisant pour un salarié, et ce dernier peut-être avide de motivation parce qu’il se sent être surqualifié, n’est pas trop à sa place dans une telle fonction. Cela peut également générer un manque de confiance en soi. Pour un salarié, si on ne lui donne pas une fonction qu’il mérite avec ses compétences, c’est parce qu’il n’est pas à la hauteur.

Une faible charge de travail

Si le volume des tâches à effectuer quotidiennement n’est pas assez pour occuper un collaborateur tout au long de la journée et de la semaine, l’ennui commence à trouver sa place.

Passer des heures sans faire grand-chose ou une seule tâche à faire pour une journée entière n’a rien d’intéressant. Peut-être que c’est un soulagement si ce n’est qu’une journée ou deux pour des personnes en surcharge de travail, mais si c’est l’objet même du métier, alors la personne se trouvera à coup sûr dans la situation de bore-out.

Auteur de l’article : alexandre

2 commentaires sur “Santé au travail : quelles sont les principales causes du bore-out ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *