métier d’infirmier libéral

Tout savoir sur le métier d’infirmier libéral

A un moment donné de sa vie, il peut arriver que l’on ait besoin des services d’un infirmier libéral. Cette solution s’avère, en effet, intéressante dans la mesure où elle évite les déplacements à l’hôpital et permet de bénéficier d’un soin spécifique. Le rôle, les missions et les avantages proposés par ce professionnel sont à découvrir dans cet article.

Lire également : La gemmothérapie, pour se soigner sainement

Qu’est-ce qu’on entend par infirmier libéral ?

Par définition simple, un infirmier libéral est un professionnel médical qui travaille à son propre compte. Il se rend généralement au domicile des patients pour prodiguer les soins nécessaires, mais il peut également les recevoir dans son cabinet. Faire appel à un infirmier libéral Anzin est une bonne alternative à l’hospitalisation.

Ses soins à domicile permettent aux patients de continuer à rester chez eux et à vivre une vie normale, malgré la perte d’autonomie. L’infirmier libéral propose ses services à une large catégorie de personnes. Disposant d’un diplôme d’Etat, il peut travailler seul ou en collaboration avec d’autres médecins de même statut (médecins généralistes, pédiatres, kinésithérapeutes, etc.).

Lire également : Tout ce qu’il faut savoir sur la stratégie réglementaire des dispositifs médicaux

Le métier d’infirmier libéral est régi par le Code de la Santé Publique. Cette législation implique l’intervention du professionnel dans les différents soins médicaux et l’oblige à respecter les règles déontologiques de la médecine (secret professionnel). Dans le cadre de son métier, l’infirmier libéral peut également être amené à participer à des actions de prévention et de dépistage.

En tant que professionnel indépendant, il ne dispose d’aucun lien de subordination avec son client et est directement payé par celui-ci. Pour être un professionnel libéral, il est important que l’infirmier ait effectué au moins 24 mois de service dans un établissement hospitalier. Il doit aussi disposer d’un an d’expérience professionnelle supplémentaire et être inscrit à l’Ordre national des infirmiers.

Les principales missions et avantages de l’infirmier libéral

Il peut y avoir une multitude de raisons qui peuvent pousser un patient à solliciter les services d’un infirmier libéral (souci de santé, maintien à domicile, surveillance de pathologies chroniques, etc.). Mais en général, il intervient sous prescription du médecin, à la suite d’une hospitalisation.

L’infirmier libéral propose donc les mêmes soins que ses collègues titulaires, comme le pansement, la prise de sang, l’injection d’anticoagulant, les perfusions ou encore l’ablation d’agrafes. Outre les soins infirmiers courants, l’infirmier libéral peut également proposer des soins spécifiques, tels que la pose de cathéters et l’accompagnement d’un patient souffrant de diabète, d’hypertension artérielle ou de cancer.

Après une opération chirurgicale, il arrive que le médecin prescrive un soin spécifique au patient. Si celui-ci ne dispose pas du matériel nécessaire pour le faire, ses gestes peuvent aggraver davantage la blessure et entraîner des complications. D’où l’importance d’engager un infirmier à domicile. Muni de tous les équipements médicaux adéquats, il se tient à la disposition des clients 7 j/7. Si les gens font appel à l’infirmier libéral, c’est aussi pour profiter de soins à domicile. Il constitue, en effet, une aide précieuse pour les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite, dans la mesure où il leur propose des soins d’hygiène de qualité.

Auteur de l’article : alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *