Tout savoir sur les bienfaits de la cystéine

Vous venez d’entendre parler de la cystéine et de ses nombreux bienfaits pour l’organisme. Intrigué(e), vous aimeriez en savoir plus sur cet acide aminé semi-essentiel au corps. Pas de problème, cet article devrait satisfaire votre curiosité d’autant plus qu’il traite de la fonction de la cystéine dans l’organisme, de ses propriétés et vertus.

Quelle est la fonction de la cystéine dans l’organisme ?

La cystéine est un acide aminé soufré qui intervient dans la composition de plusieurs protéines. Il joue, à ce titre, plus d’un rôle essentiel dans le corps. Comme autre fonction, on peut également noter son implication dans le cycle de Krebs et dans le processus de détoxication de l’organisme. Pour plus d’informations sur les bienfaits et les dangers de la cystéine, suivez ce lien.

Ainsi, dans l’ensemble, les actions de cet acide aminé sont diverses et variées dans le corps. Mais au nombre de ces dernières on peut évoquer ses influences sur :

  • la production de la mélanine ;
  • la création du collagène ;
  • la fabrication de la kératine ;
  • le cycle de Krebs ;
  • la synthétisation du coenzyme A ;
  • le maintien du potentiel redox ;
  • le processus d’épuration des métaux lourds.

Outre ses différentes actions, la cystéine – en plus d’être utile par elle-même – est également impliquée dans la fabrication de nombreux micronutriments. Ce qui lui confère un rôle prépondérant dans la synthèse des protéines énumérés plus haut et du glutathion. Elle contribue par ailleurs à la métabolisation du zinc.

Quelles sont les propriétés et les vertus de la cystéine ?

En raison de son caractère protéinogène, la cystéine est très utile à l’organisme. Ses bienfaits pour ce dernier concernent les phanères et le système cardiovasculaire.

La cystéine et les cheveux, une histoire d’amour !

Comme souligné plus tôt, la cystéine agit comme élément de synthèse de la kératine. Lorsqu’elle est associée à la vitamine B6, elle voit ses effets se démultiplier et son absorption par les cellules capillaires s’en retrouve grandement améliorée.

Des expériences menées sur des souris et sur des humains ont clairement mis en évidence l’action de la cystéine, conjuguée à la vitamine B6, sur la pousse et le développement des poils.

La cystéine et son effet protecteur contre les métaux lourds !

La cystéine aide le corps à se débarrasser de certaines substances qui lui sont toxiques comme les métaux lourds. En effet, de nombreuses études scientifiques menées sur des souris ont dévoilé le rôle protecteur de cet acide aminé soufré contre la neurotoxicité du plomb chez ces cobayes.

Une autre expérience réalisée cette fois-ci sur des rats de laboratoire, mais avec du chlorure de méthylmercure, a permis d’aboutir à des résultats similaires. En effet, tout comme dans le cas précédent, la protection au niveau du cerveau s’est nettement améliorée en présence de la cystéine.

La cystéine, pour lutter contre les ravages du tabac

Lorsqu’on fume du tabac, la fumée se glisse dans les poumons et attaque les alvéoles pulmonaires. Avec le temps, elle envahit les cellules les unes après les autres, infligeant au passage des dégâts de plus en plus importants.

Grâce à une étude menée sur des hamsters, les scientifiques ont pu démontrer que la cystéine a une action protectrice sur les cellules saines. En effet, elle protège ces dernières contre les ravages du tabac même lorsqu’elles sont entourées de toutes parts par des cellules malignes.

Cystéine contre hypertension artérielle

La cystéine lutte aussi contre l’hypertension artérielle. C’est du moins la conclusion à laquelle sont parvenus l’ensemble des scientifiques qui ont mené des études sur des rongeurs présentant une hypertension induite génétiquement.

En effet, leurs expériences ont prouvé que l’administration de cet acide aminé aux cobayes a contribué à faire baisser leur pression sanguine. Une autre étude menée cette fois-ci sur des humains a également permis d’arriver aux mêmes conclusions.

A la Une

En complément