Combien coûte une dent sur pivot ?

La pose de la dent sur pivot est envisagée lorsqu’une dent est sérieusement endommagée et que la pose d’une couronne simple ne permet pas de régler entièrement le problème. Vous avez un croc hors circuit et vous souhaiteriez mettre une dent en pivot ? Voici ce que vous coûtera l’opération.

Dent sur pivot et implant : quelle différence ?

De nombreuses personnes confondent souvent dent sur pivot et implant. La dent sur pivot est une tige métallique placée dans la racine d’une dent et qui permet de la soutenir. Elle est envisagée lorsqu’un croc est sérieusement endommagé et que la pose d’une simple couronne ne peut pas faire l’affaire. Les spécialistes du pivot dentaire sont les seuls capables de s’occuper de ce genre d’opération.

L’implant, quant à lui, est une action orthodontique dont l’objectif est de remplacer totalement une dent, notamment dans le cas d’une perte dentaire. Ici, le dentiste extirpe la dent en question avant d’imposer un implant.

Le coût du placement d’une dent sur pivot est-il le même chez tous les orthodontistes ?

Le coût de la pose d’une dent sur pivot peut différer d’un spécialiste à un autre en fonction de plusieurs paramètres. Déjà, il faut souligner que tous les dentistes ne pratiquent pas le même tarif pour l’implantation d’une dent. Chaque spécialiste fixe son prix en fonction de son savoir-faire et surtout des matériaux qu’il utilise.

En effet, la qualité des équipements dont l’orthodontiste se sert pour réaliser cette opération influence considérablement le tarif de la pose d’une dent sur pivot. Ainsi, plus la qualité de l’appareil est supérieure, plus le coût de la pose est élevé. Et dans la plupart des cas, ni le prix du traitement radiculaire ni celui de la couronne, qui va être posée, ne sont inclus dans le coût de l’opération finale.

Le pivot dentaire peut être fait de métal – même si l’utilisation de ce dernier est rare de nos jours à cause des allergies aux métaux observées chez certains patients – mais aussi de fibre de verre, de quartz ou encore de zircone. Ces trois derniers matériaux sont présentement les plus usés en dépit du fait qu’ils coûtent plus cher.

A cela, il faut ajouter le type de couronne que le patient va décider d’employer. Les couronnes peuvent être en céramo-métallique, en métal, en résine, en céramique ou encore en céramique-zircone. Le patient devra choisir parmi ces cinq matériaux celui qui lui convient le mieux. Dans bien des cas, les patients préfèrent la couronne en céramo-métallique.

Quel est le prix d’un traitement complet ?

Pour connaître le prix d’un traitement complet, il faut prendre en considération trois éléments à savoir le tarif du traitement radiculaire, le prix du pivot lui-même et le prix de la couronne dentaire.

Pour ce qui est du traitement radiculaire, de l’étape préliminaire à la pose d’un pivot, le coût n’est pas stable et est librement fixé par chaque chirurgien-dentiste. Pour être sûr de pouvoir payer les frais de cette opération, il faut prévoir entre 130 – 300 €.

En ce qui concerne l’installation du pivot, comme notifié ci-dessus, le prix dépend largement du matériau utilisé. Il faut débourser au minimum 120 € pour un pivot en métal. Mais pour les autres équipements, le prix peut dépasser les 300 €.

Enfin, comme pour le pivot, le tarif de la couronne varie fortement en fonction du matériau choisi. Le prix d’une couronne métallique varie entre 350 et 600 €. Celui de la couronne en résine se situe dans la fourchette 500 – 900 €. La couronne céramo-métallique et celle en céramique coûtent respectivement 600 et 1300 €. Enfin, le prix de la couronne céramique-zircone est compris dans l’intervalle 700 – 1500 €.

Au total, en faisant un calcul simple, il faut prévoir au minimum 600 € et au maximum 2000 € pour une dent sur pivot.

A la Une

En complément