yoga

Yoga : les différentes positions pour bien débuter

Si vous êtes un débutant dans la pratique du yoga, cet article va surement vous intéresser. Vous trouverez sur tout ce qui concerne les différentes positions Yoga pour débuter.

L’étirement du chat

Pour commencer la séance avec la position « étirement du chat », installez-vous à 4 pattes tout en étalant vos doigts bien ouverts. Puis inspirez de l’air pur, creusez le bas de votre dos, levez votre tête et sortez le sternum. Expirez tout en arrondissant le dos, basculez le poids du corps vers les talons et relâchez tout doucement la nuque. Répétez ces mouvements 5 fois, en respectant le rythme progressif de votre respiration. Vérifiez aussi que vos genoux sont placés confortablement pendant cette séance d’étirement. Il convient de mettre une couverture sous vos genoux. D’ailleurs, ce matériel sera nécessaire dans d’autres positions de Yoga.

A voir aussi : Bandelette urinaire : comment la lire et la interpréter les résultats ?

La posture de l’enfant

Depuis votre posture à 4 pattes mentionnée précédemment, déposez vos fessiers sur vos talons. Puis allongez vos bras devant vous tout en relâchant le front dans le sol. Vous pourrez modifier l’espace entre vos genoux pour être plus confortable. Si votre tête n’arrive pas à toucher le tapis facilement ou encore si vos fessiers sont plus loin de vos talons, intercalez une couverture pour vous mettre plus à l’aise. Prenez 5 longues respirations tout en relâchant lentement.

La tête en bas, genoux pliés

Après la posture de l’enfant, remettez-vous à 4 pattes et étalez vos doigts sur toute leur surface. Pressez fermement la surface entre l’index et le pouce pour la protection de vos poignets. Retroussez vos orteils dans le sol. Ensuite, sur votre expiration, poussez dans vos jambes et dans vos bras pour former une pyramide. Vos pieds et vos mains sont les bases de la pyramide. Votre bassin forme la partie haute de la pyramide.

A lire en complément : Comment choisir son atomiseur pour e-cigarette ?

Votre corps prend alors la forme d’un « V », mais en mode inversé. Puis, tendez vos bras et relâchez le poids de votre tête en direction vers le sol. Pédalez un talon puis l’autre en alternance, comme au vélo. Puis stabilisez la position en gardant vos genoux bien pliés. Pour finir, il convient de revenir sur la posture de l’enfant pour vous relaxer au maximum. Vous pourrez continuer votre séance de yoga avec la posture des jambes aux murs.

La position de lotus

En finissant toutes les positions de yoga mentionné précédemment, il est préférable de faire une séance de méditation avec la position de lotus. Ce dernier est le symbole de la pratique de méditation profonde, c’est aussi la première position qui nous vienne à l’esprit quand on pense à la méditation. La pratique du lotus demande de nombreuses phases de préparation et une certaine souplesse. Vous devez assouplir toutes vos articulations.

Ensuite, faites rouler vos genoux et vos chevilles et pliez tout en dépliant vos jambes. Asseyez-vous en tailleur sur un support confortable ou sur un simple coussin. réussir la position du lotus demande parfois l’aide d’un professionnel pour que toutes les séances nécessaires à la pratique soient bénéfiques pour le débutant.

Auteur de l’article : aurelie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *