Les vertus de la sève de bouleau

La sève de bouleau, aussi appelée jus de bouleau est une boisson très appréciée en France et dans le monde tant ses propriétés médicinales sont multiples. On vous dit tout…

Les bienfaits de la sève de bouleau

C’est à l’époque de l’antiquité qu’un certain Pline l’Ancien découvrait que la sève de bouleau pouvait constituer un excellent remède pour soigner la goutte et la rétention d’eau.. Ainsi on sait qu’elle favorise l’élimination des déchets organiques qui en trop grande quantité dans le sang engendre cholestérol et hypertension artérielle. C’est pourquoi, une cure de jus de bouleau va dans le sens d’une cure détox. Elle draine les organes éliminatoires pour vous débarrasser des toxines de l’hiver.

Se soigner à l’aide de cette eau n’épuise pas contrairement à bien d’autres techniques de soin. Car elle contient des éléments naturels microscopiques tels que le magnésium et le zinc. Et le lithium quant à lui, rééquilibre l’humeur de l’homme et réduit considérablement la peau d’orange chez les dames Docteur Henry Leclerc, article de la revue phytothérapie.

De plus, cette boisson naturelle est composée à 99% d’eau et est donc très peu calorique. Elle viendra aussi protéger les articulations . Elle est un remède précieux pour soigner les rhumatismes car le calcium et le phosphore présents dans la sève viennent renforcer les dents et les os. P. Andrianne, 2002.

Riche en potassium, elle rééquilibre le rythme cardiaque et régule la circulation sanguine. Connue aussi pour sa composition en vitamine C, elle permet de lutter naturellement contre le stress et préserve contre le vieillissement des cellules épidermiques. On peut aussi l’utiliser directement sur le derme et sur le cuir chevelu pour annuler les pellicules tenaces. Dans les pays de l’Est, elle est aussi utilisée directement en application locale pour lutter contre des tâches brunes et foncées.

Comment récolter la sève de bouleau ?

La sève est récoltée exclusivement durant le printemps. C’est pourquoi les sites spécialisés comme phytonut n’en proposent qu’à cette période de l’année. Le tronc du bouleau est percé d’un trou d’1 centimètre de profondeur légèrement orienté vers le bas et à environ 1,5 mètre du sol. De ce minuscule pore sort un tuyau qui est relié à un récipient destiné à la récolte du liquide prodigieux.

Comment conserver le jus de bouleau frais ?

Elle se conserve au réfrigérateur à une température proche de zéro et facilement pendant 3 semaines. Au début le goût de la sève ne se fait ressentir puis grâce à la bio fermentation elle développe un deuxième goût plus étonnant. C’est à ce stade qu’elle augmente le meilleur de sa substance.

Quelle quantité faut-il boire par jour ?

Une cure d’au moins un mois est préconisée en prenant une dose entre 150 ml et 250 ml dès le réveil. On peut en consommer jusqu’à trois verres par jour avant chaque repas. Il est conseillé aussi aux sportifs d’en boire juste avant un effort physique.

Quand faire une cure de sève de bouleau ?

Le moment idéal pour faire une cure de cette boisson prodigieuse est le printemps. Elle vous permettra de passer efficacement d’une saison à une autre. Il est aussi possible de la réaliser juste avant l’automne et maximum deux fois par an.

Quelles sont les contres indications ?

Le bouleau est un arbre assez allergisant. Sa substance active peut entraîner des allergies importantes donc les personnes intolérantes doivent faire attention. Les patients sous traitements spécifiques et qui souffrent d’importantes pathologies chroniques ne doivent pas boire de cette eau. Les femmes ne doivent pas en consommer du tout durant la grossesse comme les jeunes enfants sous peine de rencontrer des effets indésirables conséquents. Dans tous les cas, il est préférable de prendre conseil auprès de votre médecin.

A la Une

En complément