Massage cardiaque sur un mannequin

Qu’est-ce qu’une urgence médicale et comment réagir ?

Lorsque vous rencontrez un problème de santé, votre premier réflexe est bien sûr de contacter votre médecin traitant. Cependant, certaines situations nécessitent une prise en charge rapide, c’est notamment le cas de l’urgence médicale. Comment reconnaître un problème de santé grave et surtout, comment réagir ? Voici les bons gestes à connaître, afin d’éviter le drame.

Quels sont les symptômes d’une urgence médicale ?

Généralement, en cas d’urgence médicale, la victime rencontre des difficultés respiratoires. En d’autres termes, la respiration ne s’effectue pas de manière complète et / ou régulière. La perte ou un trouble de la conscience doivent également vous aiguiller sur la piste d’une urgence médicale.

Parmi les autres symptômes, nous pouvons également citer les douleurs thoraciques ou abdominales, les vomissements, un saignement persistant, une modification du comportement ou encore des difficultés à se mouvoir. Des lèvres bleues, des convulsions ou de la bave mousseuse sont aussi des signes qui doivent alarmer.  Dans ce cas, il est nécessaire de réagir très vite.

A lire en complément : Rester assis trop longtemps, c'est dangereux pour la santé

Quels sont les bons gestes en cas d’urgence médicale ?

Si vous ne disposez d’aucune formation de premiers secours, dans ce cas, ne touchez pas la victime et n’essayez pas de la déplacer. Si vous avez été témoin d’un accident de la route impliquant un motard, alors n’essayez pas de lui enlever son casque. En revanche, il est possible de vérifier le pouls.

Votre premier réflexe doit être de contacter rapidement les secours, en composant le 15, ou le 112 si vous vous trouvez dans un pays étranger mais au sein de l’Union européenne. Au téléphone, déclinez votre identité et votre localisation actuelle, puis expliquez le plus calmement possible la situation. S’il s’agit d’une réelle urgence médicale, dans ce cas, une ambulance sera envoyée sur place, afin de prendre en charge la victime. Surtout, ne raccrochez pas le téléphone avant qu’un professionnel de santé ne vous l’indique.

Quelques exemples d’urgences médicales

Les urgences médicales les plus connues sont l’infarctus du myocarde entraînant une crise cardiaque, l’embolie pulmonaire, l’accident vasculaire cérébral ou encore l’occlusion intestinale. Bien sûr, un accident de la route peut également être à l’origine d’une urgence médicale.

En revanche, si vous vous sentez mal mais ne reconnaissez aucun des symptômes d’une urgence vitale, il convient de consulter un médecin, ou médecin de garde en cas d’horaire exceptionnel. Vous pouvez trouver le médecin de garde autour de chez vous sur medecin-de-garde.com par exemple. En effet, la loi française veut que chacun ait la possibilité de profiter de soin à tout moment, de jour comme de nuit, et ce quel que soit le mal. Il ne faut donc pas hésiter faire appel à un professionnel de la santé, même si votre cas ne paraît pas vital. 

Lire également : Développement de l'enfant : le jouet au cœur de la stratégie d'éducation

Auteur de l’article : aurelie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *